Sortir de l’euro ? Ni impossible, ni raisonnable. Mais est-ce la bonne question ?

bank-note-209104_960_720

Non, il n’est pas impossible de sortir de l’euro. Il suffit de le vouloir, de savoir comment et d’en assumer les conséquences. C’est là que le bât blesse. Posons d’emblée une évidence : un gouvernement qui en aurait reçu clairement le mandat politique pourrait décider d’abandonner la monnaie unique en dépit de tous les obstacles. La souveraineté populaire est encore assez forte pour que cela ne puisse être contesté ; dès lors que son expression serait dénuée d’équivoque, nul gouvernement ou parlement ne saurait s’y opposer sans commettre une forfaiture. Reste l’essentiel sans lequel le principe est vain : comment, et avec quelles conséquences ? Autrement dit, l’incantation ne vaut rien ; seules comptent les conditions de faisabilité et ce qui s’en suivrait.

François de Lacoste Lareymondie
Lire plus …

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn