Apologie des droits de douane

La condamnation absolue et sans appel des droits de douane fait partie de ces positions « politiquement correctes » dont les apparatchiks européens nous rebattent les oreilles. Le bon sens conseille pourtant de ne pas se départir d’un instrument intéressant pour la régulation des flux commerciaux internationaux : l’excès d’ouverture à tous vents n’est pas moins nuisible que l’excès de protectionnisme.

Jacques Bichot

Article publié le 8 septembre 2017 sur Causeur Lien : https://www.causeur.fr/apologie-droits-douane-alena-trump-146598

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn