LE « GRAND REMPLACEMENT » NE SUSCITE AUCUNE RÉACTION POLITIQUE EFFICIENTE !

 Les candidats français aux élections européennes qui se présenteraient sur un programme où ces deux points occuperaient une position de choix mériteraient bien, à la fois, de leur patrie et de l’Union européenne.   

Jacques Bichot

Article publié le 25 mai 2018 sur L’Incorrect Lien : https://lincorrect.org/35395-2-2/

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

LE PREMIER TEST DÉMOGRAPHIQUE DU PRÉSIDENT MACRON

La réussite (ou l’échec) d’un président de la République est souvent mesurée à l’aulne de l’évolution d’indicateurs économiques : PIB, chômage, emploi, niveau de vie, investissements réalisés par les entreprises, finances publiques, etc. Des indicateurs plus « sociaux » sont également utilisés : taux de criminalité et de délinquance, taux de pauvreté, indices d’inégalité de revenus, classements internationaux en matière de performances scolaires, et ainsi de suite. Et, bien entendu, des enquêtes d’opinion sont menées en grand nombre sur l’action et la personne du Président. En revanche, il n’entre absolument pas dans les habitudes de recourir à un indicateur démographique. Ceci est regrettable pour au moins deux raisons.

Jacques Bichot

Article publié le 4 mai 2018 sur L’Incorrect Lien : https://lincorrect.org/le-premier-test-demographique-du-president-macron/4

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

L’INDISPENSABLE RÉGULATION DU COMMERCE INTERNATIONAL

L’analyse économique montrant que la mise en place de certaines barrières douanières qui ne seraient pas des déclarations de guerre commerciale améliorerait notablement la situation, que les spécialistes des négociations multilatérales au plus haut niveau nous disent s’il est possible d’y parvenir de façon coopérative et, si oui, comment.

Jacques Bichot

Article publié le 5 avril 2018 sur L’Incorrect Lien : https://lincorrect.org/lindispensable-regulation-du-commerce-international/

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

LA VRAIE QUESTION POUR LES PARLEMENTAIRES : LEUR NOMBRE, OU LEUR RÔLE ?

Le débat sur la réduction du nombre des parlementaires est psychédélique : il est totalement déconnecté de la question du travail qu’ils ont à réaliser ! Imaginez une entreprise où l’on se dit : « réduisons le nombre des salariés », ou encore « réduisons le nombre des membres du Conseil d’administration », sans se poser les questions : « combien nous faut-il de personnes pour faire le travail qui est à faire ? Et quel est ce travail ? »

Jacques Bichot

Article publié le 5 avril 2018 sur L’Incorrect Lien : https://lincorrect.org/la-vraie-question-pour-les-parlementaires-leur-nombre-ou-leur-role/

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

SNCF, LA RÉFORME IMPOSSIBLE ?

Les cheminots constituent depuis longtemps un bastion du syndicalisme français – pas très vigoureux, mais les petits chiens aboient plus que les gros. Toute réforme ne consistant pas à dépenser plus pour rendre moins de services à la population est donc mal vue de la minorité qui organise les grèves et y participe. Alors, faut-il se résigner au statu quo ?

Jacques Bichot

Article publié le 5 avril 2018 sur L’Incorrect Lien : https://lincorrect.org/sncf-la-reforme-impossible/

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

LE QUOTIENT FAMILIAL, CET INCOMPRIS

À l’initiative du député Guillaume Chiche, la commission des affaires sociales de l’Assemblée a publié un projet de rapport proposant la suppression du quotient familial (QF), mode de calcul de l’impôt sur le revenu (IR) adopté quasiment à l’unanimité par le Législateur le 31 décembre 1945. Initiative individuelle d’un député agissant de son propre chef ou en service commandé depuis l’Élysée, le projet a heureusement été enterré. Pour l’instant.

Jacques Bichot

Article publié le 22 mars 2018 sur L’Incorrect Lien : https://lincorrect.org/quotient-familial-cet-incompris/

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

GOUVERNEMENT ET PARLEMENT : POUR UNE BONNE RÉPARTITION DES RÔLES

Le Premier ministre envisage de limiter le droit d’amendement des Parlementaires : la réforme constitutionnelle en préparation pourrait comporter une disposition dans ce sens, comportant un maximum de propositions d’amendements pour chaque groupe, en fonction de sa taille. Retour sur une fausse bonne solution.

Jacques Bichot

Article publié le 16 mars 2018 sur L’Incorrect Lien : https://lincorrect.org/gouvernement-parlement-bonne-repartition-roles/

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

LE DOGME MANAGÉRIAL DU DIGITAL

Le plus souvent, dans mes articles « grand public », je présente une analyse personnelle de tel ou tel phénomène ou problème économique.Je vais aujourd’hui – une fois n’est pas coutumes – porter à votre connaissance une analyse que je viens de découvrir dans un mensuel que tout le monde n’a pas l’occasion de lire, Liaisons sociales magazine (n° 180, Mars 2018). Il s’agit d’une interview de Sandra Enlart, directrice générale d’Entreprise et Personnel.

Jacques Bichot

Article publié le 9 mars 2018 sur Economie Matin Lien : http://www.economiematin.fr/news-le-dogme-managerial-du-digital

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

DE LA DÉCISION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCIALE

Les hommes politiques et les citoyens devraient se poser la question suivante : quelles décisions sont-elles du ressort des administrations de sécurité sociale, quelles décisions relèvent-elles de l’autorité réglementaire (principalement le ministère dit actuellement « des solidarités et de la santé »), et quelles décisions devraient-elles appartenir au législateur ?

Jacques Bichot

Article publié le 10 mars 2018 sur Economie Matin Lien : https://lincorrect.org/de-decision-matiere-de-securite-sociale/

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

DE LA DÉCISION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCIALE

En matière de sécurité sociale comme dans tous les domaines de la vie politique, il faudrait appliquer un principe simple : prendre les décisions au plus proche des citoyens auxquelles elles s’appliquent. C’est ce qu’on appelle le principe de subsidiarité.

Jacques Bichot

Article publié le 12 mars 2018 sur L’Incorrect Lien : https://lincorrect.org/de-decision-matiere-de-securite-sociale/

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn