Paroles de ministres : le vide derrière les grands mots

Article paru sur LibertePolitique.com le 31 août 2012

François Martin

Il y a de cela bien longtemps, en 1972 ou 1973, avait eu lieu à Paris un match de boxe. D’un côté, Carlos Monzon, « El Macho », le tigre argentin, 15 fois champion du monde, de l’autre Jean-Claude Bouttier, son challenger, le « grand styliste » français. Avant le match, une tribune de l’Equipe avait donné la parole aux deux managers. Lire plus …

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn