Dévoiement démocratique

Le Tricheur à l'as de carreau, Georges de La TourArticle paru sur LibertePolitique.com les 18 et 25 mai 2012. Nos démocraties, même lorsque leurs institutions fonctionnent dans la forme, peuvent être gravement dévoyées sur le fond, lorsque la structure des trois forces politiques monarque/oligarchie/peuple est trop déséquilibrée, l’oligarchie prenant trop de pouvoir, ou même tout le pouvoir.

François Martin

Parmi les leçons à tirer de l’élection, retenons d’abord le rôle de la presse et des lobbies dans la défaite de Nicolas Sarkozy. L’une des raisons de cet échec est, certainement, la partialité d’une bonne partie de la presse à l’égard du candidat Sarkozy, comme elle l’avait été tout au long de son quinquennat. Lire plus …

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn