Assurance maladie des retraités: soyons réalistes!

Ces réformes systémiques sont nécessaires pour que le droit de la protection sociale soit en phase avec la nature économique des opérations réalisées. Tout ce qui bénéficie aux retraités provient du « report », c’est-à-dire d’un échange entre générations successives : la génération A investit dans la génération B, qui lui verse ultérieurement les dividendes de son investissement non seulement sous forme de pensions, mais aussi de prise en charge de son assurance maladie.

Jacques Bichot

Article publié le 13 avril 2017 sur Causeur. Lien : http://www.causeur.fr/assurance-maladie-retraites-securite-sociale-43751.html

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

Macron, Fillon, Le Pen: qui osera unifier nos régimes de retraite?

Il serait grand temps que François Fillon, Emmanuel Macron et Marine Le Pen réalisent comment fonctionne réellement la retraite par répartition et tiennent compte dans leurs programmes de la vérité économique. Depuis la transformation, en 1941, du système par capitalisation institué en 1930, nos retraites sont soumises à une fiction juridique qui empêche de comprendre leur fonctionnement réel. Le prochain chef de l’État demandera-t-il au Parlement de rétablir la vérité, ou laissera-t-il nos retraites croupir dans le mensonge, voilà un enjeu particulièrement important de cette élection présidentielle et des législatives qui la suivront.

Jacques Bichot

Article publié le 22 mars 2017 sur Causeur. Lien : http://www.causeur.fr/macron-fillon-le-pen-retraites-programme-43372.html

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

Le Medef aura-t-il un projet sérieux sur les retraites?

Il y aurait beaucoup à dire sur la façon dont l’organisation patronale aborde le problème du financement : alors que le leitmotiv de son projet est la baisse du coût salarial et de celui de la protection sociale, le Medef n’envisage même pas l’hypothèse d’un basculement des cotisations patronales sur les cotisations salariales, seule façon de faire prendre conscience aux salariés de leur véritable rémunération et du coût de la protection sociale !

Jacques Bichot

Article publié le 7 mars 2017 sur Causeur. Lien : http://www.causeur.fr/retraite-medef-fonction-publique-43106.html

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

Comment sauver les travailleurs indépendants du RSI

Le problème particulier du RSI fournit une indication qui permettrait de réaliser enfin, de façon intelligente, le projet de Sécurité sociale commune à tous les Français (un seul régime) – projet qui avait été inscrit dans la loi à la Libération – tout en respectant les particularismes professionnels. Les malheurs des adhérents au RSI indiquent en effet ce qu’il faut faire pour réaliser ce grand œuvre : dissocier les notions de régime et de caisse.

Jacques Bichot

Article publié le 2 mars 2017 sur Causeur. Lien : http://www.causeur.fr/travailleurs-independants-rsi-securite-sociale-43027.html

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

Système social: Marine Le Pen bat en retraite

Le système des « retraites par répartition » repose entièrement sur la mise au monde et la bonne éducation des enfants. Marine Le Pen rejoint hélas l’ensemble des candidats à la présidence de la République en omettant d’aborder ce problème absolument névralgique. Elle qui veut absolument se différencier du microcosme politicien avait pourtant là une belle occasion de faire entendre sa différence.

Jacques Bichot

Article publié le 15 février 2017 sur Causeur. Lien : http://www.causeur.fr/marine-le-pen-front-national-reforme-des-retraites-charles-de-gaulle-42643.html

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

Vous feriez mieux de recalculer le montant de votre retraite

La Cour des comptes relève un taux d’erreurs de 21 % dans certaines caisses de retraite. L’économiste Jacques Bichot tire la sonnette d’alarme.

Analyse du livre « La retraite en liberté » écrit par Jacques Bichot paru aux Éditions du Cherche Midi, publié le 19 janvier 2017 sur Le Point. Lien : http://bit.ly/2jnWD4j

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

LA RETRAITE EN LIBERTÉ

L’un d’eux est simple à identifier : il s’agit des cotisations famille. Certains hommes politiques, et les organisations patronales, proposent de remplacer ces cotisations par une ligne budgétaire, c’est-à-dire par l’impôt : ce serait une très mauvaise réforme, car ce sont là des versements qui ont précisément pour objet de financer l’investissement dans la jeunesse. Il faut bien au contraire les valoriser en leur conférant le caractère d’une épargne destinée à préparer l’avenir du pays en général et des retraites en particulier.

Jacques Bichot

Extrait du livre « La retraite en liberté » écrit par Jacques Bichot paru aux Éditions du Cherche Midi, publié le 19 janvier 2017 sur Economie Matin. Lien : http://www.economiematin.fr/news-retraite-en-liberte-jacques-bichot-extrait

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

La rémunération-partage, voie royale du plein emploi

Pour évoluer vers le plein emploi, subventionner l’emploi est une politique ridicule, surtout quand il faut pour cela emprunter toujours plus. En revanche, il existe une formule qui ne coûterait pas un liard aux finances publiques : passer de la rémunération classique, qui fait porter le risque par le seul employeur, à la rémunération-partage, dans lequel le salarié en CDI devient une sorte d’associé, participant aux bonnes et mauvaises fortunes de son entreprise. 

Jacques Bichot

Article publié le 4 janvier 2017 sur Economie Matin. Lien : http://www.economiematin.fr/news-la-remuneration-partage-voie-royale-du-plein-emploi

Lien PDF : Télécharger l’article

 

 

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

Pour une vraie réforme des retraites : Investir l’avenir

Il faut revenir aux fondamentaux : préparer l’avenir en investissant, et proportionner les droits à pension aux investissements réalisés, que ce soit dans le capital classique ou dans le capital humain.

Jacques Bichot

Article publié le 30  décembre 2016 sur Causeur. Lien : http://www.causeur.fr/reforme-retraites-vieillesse-assurance-41872.html

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn