Conférence : L’ISLAM EN QUESTION

Conférence : L’Islam en question

 

Jeudi 17 mai 2018

08H30 – 10h00

Restaurant Le Procope – 13, rue de l’Ancienne Comédie 75006 Paris

 

conference islam

A propos du cycle de conférence

A n’en pas douter, l’islam d’aujourd’hui pose question : doctrine issue, selon ses adeptes, d’une parole incréée que ceux-ci doivent suivre à la lettre, il n’en recèle pas moins des injonctions apparemment contradictoires, certaines pacifiques et d’autres violentes. D’autre part, l’islam est une religion communautaire, qui tend à pérenniser la pratique et le mode de vie de ses membres, calqués sur ceux de Mahomet, alors qu’aujourd’hui, du fait notamment des grands mouvements migratoires, il est confronté d’un côté à des sociétés qui lui sont étrangères sur les plans religieux, civilisationnel et culturel, de l’autre à la modernité qui se fait souvent antireligieuse. 

La question majeure est à présent celle de sa faculté d’adaptation, voire d’évolution, problématique largement nouvelle pour lui. Enfin, il ne peut pas ignorer la nature même de l’homme, pour qui la liberté de conscience est une valeur essentielle, ni l’égalité des droits des personnes, en particulier des femmes, ni les lois des pays où il est présent. Pour toutes ces raisons, et tout en préservant le respect qui est dû à l’islam comme à toute religion (puisque pour tout être humain, le respect de sa croyance est un droit fondamental, cf Constitution Française, article 1er), les différentes questions qu’il pose ont vocation à être débattues. 

L’islam est-il réellement une « religion de paix » ? Sa doctrine est-elle réellement compatible avec les principes républicains et les droits de l’homme ? Quelle est l’importance de son message politique, exprimé ou bien caché ? Ses adeptes souhaitent-ils s’assimiler réellement à la société française, et le peuvent-ils ? Quels dangers éventuels la pratique de l’islam peut-elle représenter pour notre pays ? L’islam peut-il éviter le risque de communautarisation ? Le terrorisme islamique est-il une dérive accidentelle, propre aux circonstances actuelles, ou constitue-t-il un développement organique de la doctrine ? L’Islam peut-il réellement s’en abstraire ou est-il lié à lui de façon irrémédiable ? Un « Islam des Lumières » est-il possible ?

 C’est au débat respectueux et libre sur toutes ces questions que ce cycle est consacré.

A propos de Lina MURR-NEHME

unnamedFranco-libanaise, Lina Murr Nehmé est professeur, historienne, politologue et islamologue. Elle enseigne à l’Université Libanaise (Beyrouth). Spécialiste de l’histoire moderne et contemporaine du Liban, elle a publié trois ouvrages sur la Guerre du Liban, et un autre, sur la chute de Constantinople. Ses recherches portent également sur les conflits politico-religieux contemporains : elle a consacré trois essais à la genèse de l’islamisme moderne et à la diffusion de la propagande islamiste en Orient et en Occident, analysant le substrat théologique de l’idéologie djihadiste contemporaine.

A l’ombre de l’islam de France, les musulmans qui exercent leur liberté de conscience –et les non-musulmans qui critiquent Mahomet – sont-ils à l’abri de la mort que leur promettent les terroristes ? En d’autres termes, est-ce que l’islam de France compte les soutenir ? Tariq Ramadan dit oui. Tareq Oubrou aussi. Le recteur Dalil Boubakeur, la figure officielle de cet islam de France, dit oui. En même temps, Tariq Ramadan défend la décapitation de sept cent hommes et la vente de leurs femmes et enfants pour le viol et le service. Tareq Oubrou ne s’est jamais repenti d’avoir appelé au djihad pour construire le califat. Et dans l’institut de théologie que préside Dalil Boubakeur, les futurs imams et aumôniers de prison apprennent à interpréter les textes sacrés à la façon de Daech. Derrière les apparences, quelle est la vérité ? L’historienne Lina Murr Nehme viendra nous éclairer.

 

Inscription & réservation 

 

Adresse : Restaurant Le Procope 13 Rue de l’Ancienne Comédie 75006 Paris

Entrée gratuite – 25 euros – Uniquement sur inscription

Inscription en ligne : Cliquez ici

Informations par mail à : amitiepolitique@gmail.com

 

 

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn