GOUVERNEMENT ET PARLEMENT : POUR UNE BONNE RÉPARTITION DES RÔLES

Le Premier ministre envisage de limiter le droit d’amendement des Parlementaires : la réforme constitutionnelle en préparation pourrait comporter une disposition dans ce sens, comportant un maximum de propositions d’amendements pour chaque groupe, en fonction de sa taille. Retour sur une fausse bonne solution.

Jacques Bichot

Article publié le 16 mars 2018 sur L’Incorrect Lien : https://lincorrect.org/gouvernement-parlement-bonne-repartition-roles/

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn