Il faut clarifier la notion de prix du travail

Pour nécessaire qu’elle soit, la réforme du code du travail en cours d’élaboration ne suffira pas à doter la France d’un vrai marché du travail. Pour qu’un tel marché existe, il faut que soit clarifiée la notion de prix du travail. Depuis fort longtemps, les contrats de travail portent sur le salaire brut, grandeur qui ne correspond nullement à ce que l’employeur débourse pour disposer des services du salarié. Le véritable prix du travail est le salaire « super-brut », somme du salaire brut et des cotisations sociales patronales.

Jacques Bichot

Article publié le 22 juin 2017 sur Causeur Lien : http://www.causeur.fr/code-du-travail-contrat-macron-45075.html

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn