Livret A, mon amour!

Il existera toujours des grincheux pour trouver que la mariée est trop belle. Et il existera sans doute toujours des apparatchiks de la finance et de la politique pour regretter que les épargnants choisissent des placements simples, pratiques, de gestion peu onéreuse – tels que le livret A.

Jacques Bichot

Article publié le 20  juillet 2017 sur Causeur Lien : https://www.causeur.fr/vieillissement-france-retraites-bastiat-tribalat-145547

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn