OUTRAGES ET VIOLENCES À DÉPOSITAIRES DE L’AUTORITÉ : ASPECTS ÉCONOMIQUES

Les récentes agressions de policiers à Champigny ont attiré l’attention sur un phénomène qui a depuis des années une ampleur effrayante : les outrages et violences à dépositaires de l’autorité. Aux raisons invoquées couramment pour sévir plus sévèrement contre ces crimes et délits, l’économiste peut en ajouter une : les dégâts économiques provoqués par ces actes sont considérables, et engager des moyens accrus pour en diminuer la fréquence et la gravité constituerait en quelque sorte un investissement très rentable.

Jacques Bichot

Article publié le 4 janvier 2018 sur L’Incorrect Lien : https://lincorrect.org/outrages-violences-a-depositaires-de-lautorite-aspects-economiques/

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn