Pourquoi François Fillon doit faire une campagne conservatrice

Dans cette partie d’échecs, qui est aussi un jeu de massacre et de dupes, c’est bien le clivage conservateurs/progressistes qui est la clef de compréhension la plus pertinente. Et les chrétiens sont bien, comme le dit Franck Margain, l’un des enjeux principaux de l’affaire, eux qui partagent les mêmes valeurs conservatrices que le peuple, qui en sont, d’une certaine façon, l’expression visible, qui sont, pour cette raison même, l’ennemi le plus haï des progressistes de tous bords, et le meilleur soutien, jusqu’ici indéfectible, du candidat Fillon

François Martin

Article publié le 17 mars 2017 sur Causeur. Lien : http://www.causeur.fr/affaire-fillon-campagne-presidentielle-conservateur-43273.html

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn