Rapaces, déclassés et dindons: les trois France du président Macron

Tous avaient intégré, en effet, une culture du totalitarisme démocratique, apparemment irrationnelle, mais en réalité très élaborée : aux rapaces, le pouvoir et ses avantages, aux lemmings la peur et l’espoir de vivre mieux, aux bernards-l‘hermite, enfin, la précarité, l’humiliation et le regret lancinant du passé.

François Martin

Article publié le 15 juin 2017 sur Causeur. Lien : http://www.causeur.fr/emmanuel-macron-mondialisation-france-peripherique-44948.html

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn