Le nœud moral de la crise : une pratique dévoyée du crédit

Article rédigé en mars 2009, peu après le paroxysme de la crise financière et qui renferme le cœur de ma réflexion philosophique sur le sujet. Il a été publié dans le numéro 45 de la revue trimestrielle « Liberté politique ». Si les données chiffrées qui ont servi à le documenter ont évidemment vieilli, la nature de la question posée, en revanche, n’a pas changé et s’est même plutôt aggravée, tandis que la substance de la réflexion demeure pertinente sept années plus tard. J’en ai repris le contenu à diverses reprises, et il s’est toujours trouvé opératoire comme clé de compréhension de la crise financière.

François de Lacoste Lareymondie Lire plus …

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

Crise financière : simple coup de tabac ou avis de tempête ?

Cet article a été publié au début 2008 sur le site « libertepolitique.com ». Il demeure d’actualité dans sa description des mécanismes qui ont déclenché la crise financière et ensuite entraîné sa propagation. Il décrit également les premières leçons qui devaient en être tirées, notamment quant aux mesures à prendre vis-à-vis des banques et des marchés. Nombre d’entre ces mesures ont été prises au fil du temps, fût-ce de façon partielle ou tardive. À ce titre, il demeure une référence utile.1

François de Lacoste Lareymondie Lire plus …

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

Crise financière : après l’épisode irlandais il est urgent d’arrêter l’engrenage

Cet article a été publié en novembre 2010 sur le site « libertepolitique.com ». Rédigé à propos de l’épisode irlandais de la crise financière, il conserve le mérite de mettre en lumière le cercle vicieux qui enchaînait les banques aux États et a abouti à transférer sur ces derniers, par un accroissement de leur endettement, la charge du sauvetage des premières. C’est pour briser cet enchaînement que, à partir de 2010 et jusqu’en 2016, les instances européennes ont pris toute une série de mesures connues sous l’appellation générique d’« Union bancaire » : renforcement des exigences prudentielles en capital, rehaussement et harmonisation de la garantie des dépôts, mise en place des mécanismes de « résolution » des banques. Sans méconnaître la portée de ces mesures, on peut néanmoins se demander si cet enchaînement a été réellement brisé ou si la cristallisation du lien n’a pas été seulement rehaussée à un niveau plus élevé de criticité.

François de Lacoste Lareymondie Lire plus …

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

La crise de la dette : Acte IV

Banque centrale européenne

CC BY-SA MPD01605 (Flickr)

Cet article a été publié en février 2010 sur le site « libertepolitique.com ». Bien que très lié à l’actualité du moment, c’est-à-dire à l’ouverture du volet grec de la crise, rétrospectivement il s’est révélé pertinent quant aux données qui allaient encadrer sa solution et aux conséquences qui pourraient en résulter.

François de Lacoste Lareymondie

Le quatrième acte de la crise vient de s’ouvrir : c’est celui, annoncé, de l’endettement public. Lire plus …

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn

L’endettement : réflexions sur la crise du surendettement généralisé

Ce texte est celui de la seconde conférence prononcée lors de la journée académique inaugurale du séminaire de la Communauté Saint-Martin, à Evron, en septembre 2014, devant les séminaristes et le corps enseignant. Il a été publié dans l’édition 2015 de la revue de la Communauté « Charitas ».

François de Lacoste Lareymondie

Depuis 2007 nous vivons une crise de surendettement généralisé. Lire plus …

TwitterGoogle+FacebookLinkedIn